Le suivi de grossesse

La qualité de la surveillance de la grossesse est importante pour permettre un dépistage précoce des grossesses à risque.

Après la première consultation prénatale, une consultation mensuelle est nécessaire.

La grossesse n'est pas une maladie: on estime que 95% des grossesses sont à "bas risque"

En obstétrique on ne parle pas de mois de grossesse mais de semaines d'aménorrhée (SA) c'est à dire le nombre de semaines depuis le premier jour de la date des dernières règles (DDR).

EXAMEN CLINIQUE

  1. Examen général avec une prise de poids et de la tension artérielle. La prise de poids doit se situer entre 10 et 15 Kg à la fin de la grossesse. La tension artérielle chez la femme enceinte ne doit pas dépasser 14/9.
  2. Écoute des bruits du coeur du foetus (BDC)
  3. Vérification des mouvements actifs (MA) du foetus ressentis par la mère généralement vers 4 mois de grossesse soit 20SA (ceci n'est qu'une moyenne).
  4. La mesure de la hauteur utérine (HU) qui se mesure avec un mêtre de couturière du pubis au fond de l'utérus.
  5. Le toucher vaginal (TV) pour vérifier l'état du col utérin.

EXAMENS COMPLÉMENTAIRES

  1. Analyse urinaire mensuelle: protéinurie et glycosurie
  2. En l'absence d'immunité pour la toxoplasmose et si votre Rhésus sanguin est négatif, une surveillance mensuelle est nécessaire.
  3. Le dépistage sanguin de la Trisomie 21 vous sera proposé à l'issu de l'échographie du premier trimestre (12-13 SA).
  4. Le dépistage du diabète gestationnel (test OMS) se situe entre le 5ème et le 6ème mois de grossesse (24-28 SA). Si vous présentez un antécédent de diabète gestationnel, ce test vous sera prescrit dès le 3ème mois de grossesse.
  5. Fin du 8ème mois de grossesse, prescription d'un prélèvement vaginal et du bilan d'anesthésie pour l'entrée en salle de naissance.